Pascale Goldenberg de l’association DAI et les organisateurs de l’Aiguille en Fête ont proposé en 2017 un concours où ils invitaient à réaliser une composition textile à 4 mains intégrant une broderie afghane de Laghmani – Afghanistan. Le créateur, la créatrice s’est approprié la broderie de l’Afghane qui est achevée en elle-même. Cette broderie est devenue le germe du travail artistique de la personne européenne.

L’exposition présente 41 compositions textiles à 4 mains intégrant une broderie main afghane, à motif de lettre .De nombreuses techniques textiles main ou machine ont été mises en œuvre.

Pour moitié, les participantes sont des Françaises (20), pour l’autre moitié de différents pays européens, de l’Allemagne (13), du Luxembourg (3), de la Suisse (1), de la Grèce (1), du Royaume-Uni (1), des Pays-Bas (1), puis du Québec (1).

Les réalisations des créatrices expriment un MESSAGE en français, lisible ou non au sein duquel la lettre a sa place. Ce MESSAGE est attribué à soi-même, à une personne connue/aimée, mais aussi plus globalement pour autrui, un(e) inconnu(e), voire l’humanité ou la planète toute entière.

L’exposition vient d’être installée à la médiathèque de Plessé et sera visible jusqu’au 3 mars 18 aux heures d’ouverture.

Mar-Jeu 16-18h Mer 10-12h30 14-18h Ven 16-19h Sam 9h30-13h

Des carrés brodés sont proposés à la vente.

Affiche-Expo-Message-broderies-Fevrier2018